Le PDG de Verizon pense que la moitié des États-Unis auront accès à la 5G l’année prochaine

209

Avec la moitié des Américains possédant des téléphones 5G d’ici 2024

Dans un entretien avec CNBC, Hans Vestberg, PDG de Verizon, a déclaré dans un entretien avec CNBC que la moitié des États-Unis accéderait aux réseaux 5G de prochaine génération l’année prochaine, citant la capacité prochaine de la société à partager le spectre entre utilisateurs 4G et 5G grâce à la technologie de partage dynamique du spectre (DSS). Cependant, il a également prédit que ce ne sera pas avant 2024 que la moitié de la population possédera des périphériques capables de se connecter à ce réseau.

C’est une grande prédiction de la part de Vestberg, notamment parce que Verizon s’appuie sur la technologie mmWave haute vitesse, mais à relativement courte portée, de sorte que son réseau 5G n’est actuellement disponible que dans des endroits très précis, dans les villes où il a été lancé. Pour que son réseau soit disponible dans la moitié des États-Unis, Verizon devrait augmenter considérablement sa disponibilité dans les villes où il est déjà lancé et se lancer entièrement dans de nouvelles villes.
« Verizon vise le lancement dans plus de 30 villes d’ici la fin de l’année »

Lors de la conférence sur les résultats d’aujourd’hui, Vestberg a défendu cette approche sur mmWave, affirmant que l’objectif de Verizon était de proposer une «expérience transformatrice» en offrant les types de vitesses élevées dont seul mmWave est capable. Cependant, il a dit s’attendre à ce que le lancement de DSS, l’année prochaine, contribue à élargir la couverture 5G de la société. DSS est une technologie qui permet aux opérateurs de partager le spectre entre utilisateurs 4G et 5G, ce qui signifie qu’un même segment de spectre peut desservir les deux types d’appareils. Verizon pourrait alors offrir une gamme beaucoup plus large de couverture à ses utilisateurs 5G émergents, sans craindre de couper l’accès de son nombre beaucoup plus important de clients 4G.

Obtenir des appareils 5G entre les mains de la moitié de la population d’ici 2024 nécessitera de fournir une gamme beaucoup plus étendue d’appareils. Verizon ne vend actuellement que trois appareils 5G: le LG V50 ThinQ 5G, le Samsung Galaxy S10 5G et le Motorola Moto Z4 lorsqu’il est utilisé avec l’accessoire 5G Moto Mod. D’autres fabricants devraient lancer des appareils 5G dans les années à venir. Apple, par exemple, devrait produire trois iPhones 5G en 2020.

La prédiction du PDG intervient un jour après que Verizon a étendu son réseau 5G à quatre autres villes américaines, portant à neuf le nombre total de villes américaines ayant accès à son réseau de nouvelle génération. La société espère que la 5G sera disponible dans plus de 30 villes d’ici la fin de l’année. Parallèlement à l’annonce d’hier, la société a détaillé une liste d’endroits très spécifiques dans les villes où les gens peuvent se connecter à la 5G.

Autre article sur la 5G qui peut vous intéresser : La dernière barrière pour la 5G ? L’été