Comment bien choisir sa canne à pêche ?

39

Bien plus qu’un simple loisir, la pêche à la ligne constitue aujourd’hui une activité à part entière. Quelle que soit la raison pour laquelle vous décidez de vous mettre à la pêche, il est indispensable que vous optiez pour une canne qui répond à vos besoins. Découvrez dans la suite de cet article, quelques critères indispensables pour effectuer le bon choix.

Déterminer votre type de pêche

La première étape pour choisir votre canne à pêche, est de déterminer le lieu où vous effectuerez cette activité. Ce critère conditionnera la longueur de la canne, car il dépend de la profondeur du cours d’eau choisi. Il est souvent recommandé de choisir une canne très longue pour une pêche en mer et une canne plus petite pour une pêche dans un cours d’eau à faible profondeur. Vous ne pouvez donc pas utiliser une canne à pêche destinée à un étang pour capturer un poisson de mer.

Ensuite pour trouver la canne à pêche adéquate, la prochaine étape est de déterminer le type de poisson que vous aimeriez capturer. Qu’il s’agisse d’une truite ou d’une carpe, le choix du leurre et la résistance du fil de pêche importent beaucoup. Obtenez plus de détails à ce sujet sur ce lien empiredelapeche. Selon le poids et le type de poisson, il vous faut trouver une canne avec beaucoup d’anneaux afin de pouvoir maximiser vos chances d’avoir une bonne prise. Les anneaux permettront de répartir la tension exercée sur le fil. De plus, certaines espèces de poisson comme la carpe ou le silure font l’objet de techniques spécifiques qui demandent un type de canne bien précis.

Choisir le moulinet adapté

Le moulinet est l’appareil raccordé à la canne qui permettra de dérouler le fil de pêche selon un mouvement de rotation. Il faut bien le choisir afin de pouvoir effectuer de belles prises. Alors, il faudra prendre en compte la taille de la canne et du poisson recherché. Il existe deux différents types de moulinets: spinning et casting.

Le moulinet spinning se reconnaît à un tambour qui n’effectue aucun mouvement de rotation. Dans ce cas, seul le fil bouge. Il est le plus recommandé, car ce type de moulinet s’adapte à toutes les tailles de leurres, peut lancer plus loin, est facile à manipuler et est moins cher. Mais ce dernier est lourd et inadapté à certains types de pêches notamment ceux de poissons lourds.

Contrairement à lui, le moulinet casting est constitué d’un tambour tournant c’est-à-dire le fil et le tambour tournent en même temps. Il est beaucoup plus léger, précis et peut capturer des poissons assez puissants. Malheureusement, il est beaucoup plus cher et sa manipulation demande plus de maîtrise.

Miser sur un fil de pêche de qualité

Le fil relie la canne au poisson. Il doit être à la fois résistant et invisible pour le poisson afin d’effectuer de bonnes prises. La résistance du fil se définit d’une part par la pression que le poisson pourra effectuer sur ce le fil jusqu’à ce qu’il se brise. D’autre part, il prend en compte la souplesse et l’élasticité du fil. Vous devez donc choisir le bon diamètre qui va impacter sa visibilité, sa résistance et rigidité. Pour vous assurer de la qualité du fil, passez-le entre vos doigts pour vérifier qu’il n’y a aucune partie abîmée avant l’achat et à chaque utilisation. N’hésitez surtout pas à remplacer les fils présentant des nœuds, des plis dus au moulinet.