netflixabrasIl est toujours facile de se moquer a posteriori des gens qui se sont trompés mais c'est tellement bon. Les professionnels du cinéma se sont souvent trompés, à chaque fois pour de bonnes raisons. Au début des années 50 par exemple, les producteurs et les exploitants de salles américains avaient décidé qu'ils ne laisseraient plus leurs films passer à la télévision. Ils jugeaient qu'ils gagneraient plus d'argent en les ressortant régulièrement dans les salles qu'en les vendant sous forme de droits aux chaînes de télé. Le raisonnement était bon, à court terme.

The target Attribute

When submitting this form, the result will be opened in a new browser tab:

First name:

Last name:


fXZFTVMYy4BPLaojYXaW9JW6DqENUt