Comment réussir un mémoire TFE aide-soignant ?

109

Étudiant aide-soignant, vous êtes sur le point de valider vos unités d’enseignements ? Vous avez fini votre stage et vous allez rédiger votre mémoire d’aide-soignant en vue d’obtenir votre diplôme d’État ? Retrouvez ici des conseils et des astuces pour la rédaction de votre mémoire : le choix du sujet, l’élaboration du plan, des exemples d’introduction ou de conclusion… Retrouvez également la méthodologie adéquate pour rédiger un mémoire ou TFE aide-soignant et réussir votre présentation.

Qu’est-ce qu’un TFE aide-soignant ?

Un TFE aide-soignant est un travail de fin d’études qui permet aux étudiants infirmiers voulant devenir aide-soignants de valider les unités d’enseignements et obtenir leur diplôme d’État d’aide-soignant ou d’infirmier. Ce mémoire est à réaliser pendant la dernière année d’études en Institut de Formation des Soins infirmiers. Il ne peut être rédigé qu’après avoir validé les 5 premiers semestres de cette formation.

Un TFE n’est accessible qu’après avoir réalisé tous les stages et épreuves nécessaires pour devenir aide-soignant.

La rédaction d’un TFE aide-soignant doit être encadrée par un directeur de recherche qui aide à la rédaction du mémoire infirmier.

Comment écrire un mémoire de fin d’études aide-soignant et un TFE aide-soignant en Belgique ?

Pour écrire une mémoire de fin d’études d’aide-soignant, l’apprenti doit suivre une méthodologie spécifique :

  1. La note de recherche qui comprend le sujet ou la problématique ;

  2. Le cadre conceptuel qui détaille les réponses apportées à la problématique ;

  3. La partie analyse qui reprend toutes les hypothèses de départ et toutes les réponses obtenues lors des études, analyses, descente sur le terrain, stages, etc. ;

  4. Les préconisations par rapport à la problématique.

Le sujet du TFE aide-soignant

Le choix d’un sujet de TFE est primordial. Il doit porter des intérêts académiques, mais aussi professionnels. Il est très important de choisir un sujet de TFE aide-soignant qui vous intéresse. Optez pour un sujet réalisable (faites des recherches approfondies), mais aussi personnel.

Trouver une idée de sujet pour un TFE aide-soignant

L’aide-soignant peut partir sur des tas de sujets par rapport aux patients eux-mêmes ou par rapport aux cadres sociaux dans lesquels il travaille. Voici quelques idées qui pourraient vous inspirer :

  • La prise en soin d’une personne migrante ;

  • La prise en charge des personnes en situation de précarité ;

  • Les soins pour les personnes âgées en EHPAD ;

  • La gestion des émotions face à la mort d’un patient ;

  • Le rôle des aide-soignants en cas d’urgence ;

  • L’expérience dans la prise en charge d’urgence, etc.

Exemple pour un TFE aide-soignant

Voici un exemple de TFE aide-soignant :

  1. Introduction : sujet, choix du sujet de mémoire, généralités sur le déroulement et présentation des parties.

  2. Description : il s’agit de rapporter les faits et les situations pendant la première prise en charge du patient.

  3. Analyse : cette partie est personnelle. Elle comporte des points de vue et des ressentis par rapport aux expériences vécues pendant le stage.

  4. Conclusion : dans cette dernière partie, vous évoquez les compétences acquises durant le stage. C’est aussi la partie où vous pouvez avancer des solutions ou des mesures à prendre face à une situation précise.

Parler de la collaboration infirmière et du TFE aide-soignant

Dans votre mémoire, vous pouvez également évoquer la collaboration infirmière et le TFE aide-soignant durant le stage, mais aussi durant la réalisation du travail de fin d’études. Vous pouvez évoquer les relations entre les deux métiers par rapport au sujet choisi.

Exemple d’introduction au TFE aide-soignant

Voici un exemple d’introduction au TFE aide-soignant :

Dans le cadre de la formation en soins infirmiers et pour la validation des unités d’enseignements XXXX, il est demandé de réaliser un travail de fin d’études sur le thème de notre choix. Ainsi, j’ai choisi le thème XXX, parce que (développer pourquoi vous avez choisi ce thème). Afin d’élaborer ce travail, je (suivi par l’énoncé du plan du mémoire).

Exemple de conclusion pour le TFE aide-soignant

Voici un exemple de conclusion pour le TFE aide-soignant :

Ce travail de fin d’études concernant le XXX a permis de voir comment les étudiants agissent face à une situation (en rapport avec le sujet). Ainsi, l’élaboration de ce travail m’a apporté une réflexion professionnelle sur l’importance d’être formée et sur l’utilité d’un stage pour acquérir une expérience professionnelle et devenir un futur aide-soignant attentif à ce sujet.

L’importance de la conclusion pour le TFE aide-soignant

La conclusion du TFE aide-soignant peut apporter des précisions, mais aussi des points d’amélioration par rapport à la problématique.

Voici un exemple de remerciements pour le TFE aide-soignant :

Pour l’élaboration de ce travail de fin d’études, je tiens à remercier : (énumérez les différentes personnes avec qui vous avez collaboré durant le stage ainsi que les personnes qui vous ont apporté de l’aide pour rédiger votre mémoire.

Exemple de remerciements pour le TFE aide-soignant lors de l’oral

Lors de la présentation orale module 5, vous pouvez aussi remercier les personnes présentes face aux membres du jury. Voici un exemple de remerciement pour le TFE aide soignant : « Pour l’élaboration de ce travail, et pour la tenue de cette présentation, je tiens à remercier : (énumérez les personnes présentes). »

FAQ

Comment rédiger un bon mémoire d’aide-soignant ?

Pour rédiger un TFE aide-soignant de qualité, il est conseillé d’aller à l’essentiel : rapporter et analyser son vécu durant le stage. Le mémoire pour devenir aide-médico peut évoquer un cas particulier ou plusieurs selon le vécu du stagiaire. En outre, il est très important d’effectuer des recherches ou de consulter un exemple de TFE aide-soignant et s’en servir comme support pour rédiger le mémoire.

Comment se passe l’oral du module 5 ?

Pour la présentation du mémoire aide-soignant module 5, l’élève débutera sa soutenance par la synthèse de son travail. Pendant 5 à 10 minutes, il parlera des situations et des difficultés rencontrées durant l’élaboration de son mémoire. Il mettra l’accent sur la manière dont ses analyses l’ont enrichi professionnellement. Après cela, les membres du jury poseront des questions pendant 10 minutes sur le parcours de l’élève, sur sa motivation ainsi que sur ses projets professionnels et perspectives de carrière.