Comment élaguer un palmier ?

71

Le palmier est de plus en plus retrouvé dans les jardins du fait de ses propriétés ornementales. Pour qu’il contribue à rendre aguichant cet endroit assez important de la maison, il importe de l’entretenir convenablement. L’élagage constitue une opération qu’il importe de réaliser à cet effet. Comment faut-il donc le faire ?

L’importance d’élaguer son palmier

Le palmier est un arbre naturellement grand. Il est donc inutile de s’employer à réduire sa taille ; il la reprendrait assez rapidement. Il est toutefois possible de ralentir sa croissance pour qu’il ne soit trop grand rapidement. Mais ceci n’est pas l’objectif de l’élagage. Ce dernier consiste beaucoup plus à débarrasser l’arbre de ses vieilles branches afin de permettre aux nouvelles de pousser. Il pourrait de ce fait parfaitement jouer son rôle de plante ornementale. Parfois le concept peut revêtir le sens de la taille d’un palmier. Il consisterait alors à diminuer d’une façon conséquente ou non la longueur de l’arbre.

L’indication de l’opération dans ce cas est sécuritaire. En effet, à l’instar de tout arbre, le palmier est appelé à tomber un jour. Ainsi, quand il est vieux, et pour éviter des dégâts du fait d’une chute accidentelle, il peut être nécessaire de le tailler. Il faut toutefois préciser que cette activité est assez dangereuse. Tout le monde ne peut donc la réaliser. Il est alors conseillé de la confier à un professionnel. Si vous habitez les Alpes-Maritimes et que vous avez besoin d’une prestation d’élagage professionnel, visitez le site https://www.dms-elagage.com/.

Quand faut-il intervenir ?

Idéalement, l’élagage d’un palmier doit se faire en début de printemps. Pendant cette saison, on assiste en effet à la formation de jeunes feuilles et au flétrissement des plus vieilles. Tailler ces dernières ferait alors de la place pour l’installation des nouvelles. La périodicité normale pour tailler est de deux ans car c’est le temps qu’il faut pour qu’une palme vieillisse. Toutefois, vous pouvez décider d’intervenir au moment qui vous semblera le plus adéquat. Mais attention à ne pas exposer le bourgeon !

Comment le faire ?

Avant de tailler un palmier, un élagueur doit disposer d’un sécateur bien solide avec des lames bien aiguisées. Des scies spécifiques comme celles à guichet ou sabre peuvent également être employées. Il ne devra bien entendu pas oublier de se protéger convenablement avec des gants et des vêtements adéquats. Quant à la technique proprement dite, il faut préciser que les longueurs de coupe sont fonction de l’espèce de palmier en présence. À titre d’exemple, la coupe doit être courte pour le palmier-chanvre alors qu’elle doit raser le tronc du palmier des Canaries. En ce qui concerne le Chamaerops humilis, il ne faut couper que 5 cm de feuille. Il faut surtout veiller à sectionner les palmes de la façon la plus esthétique possible. Un travail mal fait pourrait conduire au dépérissement des racines laissées, ce qui porterait un préjudice à votre plante.

Dans tous les cas, vous gagnerez mieux à confier cette opération à un grimpeur professionnel. Et si vous résidez dans le 06, n’hésitez pas à contacter l’agence Riviera élagage.