Comment bien choisir sa mutuelle étudiante ?

52

La Mutuelle Etudiante vous permet de bénéficier d’un remboursement complémentaire des frais de santé. Les étudiants peuvent facilement adhérer à une assurance maladie complémentaire chez la compagnie d’assurance qui lui convient le mieux. Pourtant, certains assureurs s’engagent au service des étudiants, comme la LMDE, la SMENO ou encore Heyme.

L’assurance maladie étudiante est-elle obligatoire ?

Depuis quelques années, les étudiants bénéficiaient d’un programme spécial géré par la Sécurité sociale étudiante. A cet effet, les étudiants était obligés de faire le choix entre les assurances comme : la LMDE et la mutuelle de leur territoire. Cette dernière est chargée de lier la Sécurité Sociale aux étudiants. Cependant, ce régime a été écarté. Suite à l’annulation de ce régime, le choix des étudiants se porte directement sur le régime général de la sécurité sociale. Ainsi, à la rentrée, la sécurité sociale étudiante est devenue facultative. Vous pouvez toutefois demander un remboursement si vous le désiré. Chaque étudiant peut être remboursé par l’assurance maladie en utilisant simplement sa carte de prévoyance. Même si vous êtes libre de choisir, une assurance santé étudiante est fortement conseillée. Les étudiants qui ont besoin de lunettes doivent savoir qu’en plus d’une paire de lunettes prise en charge à 100% par la réforme médicale, le remboursement des lunettes n’est que de 0,09 euros.

Mutuelles étudiantes

Pour tous les étudiants, le prix constitue un critère majeur dans le choix d’une mutuelle. Cependant, certains étudiants ont des besoins de santé plus importants que d’autres. La couverture de la Sécurité Sociale est incomplète en fonction des soins prodigués. Dans cette optique, l’étudiant est donc obliger de trouver une mutuelle avantageuse, pour demander un remboursement des soins dont il a besoin. En fait, en dehors du prix il y’a d’autre facteurs important à prendre au sérieux. Dans le cadre des soins de santé complémentaires à petit prix vous bénéficierez de faibles taux de remboursement même après avoir demandé des remboursements dans les normes. Afin de bien comparer les devis des ententes d’entraide santé étudiante, voici les facteurs à considérer. Dans le cadre des budgets à petit prix, il faut juste opter pour les garanties nécessaires à votre santé, dont vous avez absolument besoin. Le prix de votre mutuelle baisse si vous réduisez vos garanties facultatives. Généralement pour bien demander de remboursement vous devez avoir un aperçu sur le montant. Analysez les différents niveaux de remboursement pour pouvoir demander un de remboursement dans les meilleures conditions.

La différence entre la sécurité sociale et la mutuelle

La Sécurité Sociale, gérée par l’assurance maladie (ou CPAM), est un organisme qui prend en charge une partie des frais médicaux que vous pouvez engager dans le cadre de vos études collégiales ou supérieures : besoin de médicaments, consultation d’un médecin, d’un dentiste ou d’un ophtalmologiste. En réalité, la sécurité sociale est incomplète. La Sécurité Sociale gère juste 70% de vos frais de consultation chez votre médecin traitant. Si vous consultez d’autres médecins, la couverture n’est que de 30 %. Pour les médicaments, la couverture varie de 15 % à 65 %. Par contre la mutuelle prend en charge les frais complémentaires et supporte le surcoût. Elle donne accès à des soins ou des médicaments souvent plus chers et non pris en charge par la Sécurité Sociale. Ensuite vous avez la possibilité de demander de remboursement à n’importe quel moment.