Retrait d’argent à Londres : comment éviter les frais ?

16

Vous avez l’intention de faire un saut dans la capitale anglaise d’ici peu ? Avant de partir, sachez que Londres est l’une des villes les plus chères au monde. Alors pour ne pas vous ruiner ou simplement faire quelques économies, découvrez comment réduire au maximum – si ce n’est éviter totalement – les frais lors de vos retraits d’argent à Londres !

La livre sterling présente des particularités qui la distinguent fortement de l’euro ou d’autres monnaies : pensez à bien vous renseigner avant votre départ pour tout savoir sur la monnaie anglaise.

Il existe des distributeurs gratuits à Londres

Au Royaume-Uni, les distributeurs vous précisent systématiquement si le retrait de livres sterling est sans frais ou non. En cas de frais, ils vous informent sur le montant exact prélevé – et vous laissent la possibilité d’annuler la transaction avant la confirmation du retrait et le prélèvement desdits frais.

Attention : des frais pour « retrait à l’étranger » peuvent également être prélevés par votre banque.

Vous gagneriez à ce que votre banque fasse partie d’un réseau sans frais

Votre banque fait-elle partie de l’Alliance Mondiale des DAB (Global ATM Alliance) ? Si oui, vous pouvez retirer de l’argent aux distributeurs Barclays sans frais.

Global ATM Alliance n’est pas le seul réseau sans frais répertorié au Royaume-Uni – il existe également le réseau Allpoint, qui compte pas moins de 50 000 DAB sur le sol britannique, ainsi qu’aux USA, au Canada, en Australie et au Mexique. Pour savoir si vous faites partie du réseau Allpoint, saisissez tout simplement les six premiers chiffres de votre carte bancaire dans le vérificateur Allpoint.

À Londres, il est également possible de faire des retraits gratuits chez la banque internationale HSBC. Vous devez pour cela figurer parmi ses clients Advance ou Premier. Le retrait d’argent sans frais est aussi possible aux distributeurs de Citibank.

La meilleure astuce est d’ouvrir un compte bancaire multidevises – vous n’aurez ainsi plus à vous soucier des frais de conversion de devises de votre banque !

Renseignez-vous auprès de votre banque

Si vous n’êtes pas client de l’une des banques citées ci-dessus, n’hésitez pas à vous renseigner directement auprès de votre banque. Cherchez à savoir si cette dernière a noué des partenariats avec des banques opérant sur le sol britannique – dans l’affirmative, il vous sera alors possible de faire des retraits gratuits à Londres sur certains distributeurs.

Privilégiez les espèces

Enfin, si vous avez la possibilité d’échanger de l’argent à un taux intéressant avant votre départ, prévoir un budget en espèces est un bon moyen de s’acquitter des frais de DAB une fois sur place.