Quels sont les acronymes les plus utilisés par les jeunes ?

9

Au fur et à mesure que les années passent, plusieurs adolescents se donnent le plaisir de s’exprimer avec les acronymes. Quelles sont ces expressions auxquelles ces adolescents s’accrochent tant ? Ils viennent de toutes les langues. Qu’ils proviennent du français ou de l’anglais, découvrez ces acronymes qu’adorent tant les jeunes.

Gadjo ou gadji

Si vous désirez comprendre votre adolescent lorsqu’il s’adresse à vous en vous en utilisant les acronymes, n’hésitez pas à cliquer sur que-veut-dire.com. À cet effet, les expressions gadjo et gadji tiennent leur origine du romani, et désignent des personnes qui ne sont pas de la communauté rom. Mais de nos jours, elles servent à désigner un garçon ou une fille surtout dans la région marseillaise.

Game

Ce mot est importé de l’anglais. En effet, il signifie jeu. En français, les jeunes l’utilisent pour désigner un univers, un milieu ou un environnement. Cela se remarque aisément dans certaines expressions telles que « le rap game » et « le youtube game ». Par ailleurs, l’acronyme game ne sert pas uniquement à signifier un milieu. Potentiellement, il a plusieurs significations. Mais ces sens qui lui sont attribués diffèrent d’une région à une autre.

Hype

Tout comme celui précédent, ce terme trouve son origine de l’anglais. En anglais, il signifie matraquage publique, tandis que le jargon juvénile lui attribue un autre sens. En français, avoir la hype voudra simplement dire, être agité, être impatient à propos d’une chose à découvrir. Vous pouvez être hype en attendant un produit dont la commercialisation est imminente. Parfois, ces jeunes l’utilisent au participe.

BG

Un bg est un véritable acronyme français. En réalité, le terme bg désigne un bel homme ou une belle jeune femme. Il serait issu de « beau gosse » dont il a retenu les initiaux. Certes, l’expression beau gosse désigne également une personne d’une beauté remarquable, mais son acronyme s’utilise facilement. Pour les jeunes, le bg est aisé. Parfois, certains adultes sont même tentés de l’utiliser.

Magl

Ce terme s’utilise lorsque les adolescents sont en conversation sur les réseaux sociaux ; quand ils s’échangent sur messenger, sur wathsapp ou par quelconque moyen de communication. Il se prononce ma gueule. Ils préfèrent écrire magl que de l’écrire entièrement. Par ailleurs, il ne désigne pas la figure ou le visage de l’interlocuteur, mais lui permet de questionner une connaissance pour avoir de ses nouvelles.

Crush

Cette expression est d’origine anglaise. Lorsque les anglais disent : to have a crush, ils veulent dire « avoir un coup de cœur ». Mais de nos jours, le français juvénile prête à l’anglais ce mot pour montrer la personne dont l’interlocuteur est amoureux. Toutefois, cette personne dont on est amoureux devra ignorer les sentiments de l’interlocuteur. Parfois, on se plaît à l’utiliser comme un verbe. Toujours pour parler de la personne qu’on convoite.

Daron et daronne

Ces deux expressions signifient père et mère. Quand on cherche à remonter à l’origine de ce mot, on réalise que daron existe depuis des siècles. Cependant, le sens qui lui est attribué il y a des décennies d’années est bien différent de celui qu’on lui donne de nos jours. Auparavant, il était utilisé pour désigner le maître de maison ou le patron. Mais aujourd’hui, la cour des jeunes en a fait père ; et daronne, mère.