Pourquoi Carglass demande d’ajouter un. fr à son nom dans ses publicités ?

36
Le logo du blog du digital wwwebzine.com. Fondé à Mulhouse par Julien Di Giusto.

Dans son dernier spot publicitaire, Carglass incite les consommateurs à ajouter. fr à son nom lorsque ces derniers font une recherche sur Google. Tout le monde se demande la raison de cette précision. Pourquoi l’entreprise de réparation de pare-brises la plus connue insiste-t-elle sur ce « point fr »? Voici les explications.

« Et pour être certain d’arriver directement sur notre site, ne tapez pas juste Carglass, mais bien Carglass.fr »

Dans ses publicités TV ou radio, la marque Carglass demande d’ajouter un. fr à son nom. Les explications du blog du digital wwwebzine.com.

« Et pour être certain d’arriver directement sur notre site, ne tapez pas juste Carglass, mais bien Carglass.fr », insiste Sofiane, technicien vitrage, dans une récente publicité TV. Le même message est désormais martelé dans toutes les réclames, TV ou radios.

Cette affirmation intrigue les auditeurs, car ce n’est pas tous les jours que les publicités donnent ce genre d’information. Les sites internet sont devenus un vrai moyen de vendre ses produits et services, Carglass insiste sur les lettres exactes que nous devons entrer sur la barre de recherche pour se rendre directement sur son site internet.

Une stratégie pour contrer ses concurrents sur Google Ads

Google Ads permet aux annonceurs d’enchérir sur des mots clés spécifiques. Lorsqu’un utilisateur effectue une recherche à l’aide de ce mot clé, Google récompense les annonceurs avec les offres les plus élevées en plaçant leurs annonces bien en vue dans les 3 à 5 premières positions sur la page de résultats de recherche.

Cela crée un environnement extrêmement compétitif, où les concurrents s’affrontent souvent pour attirer l’attention, les clics et les ventes de leur public commun. Les entreprises concurrentes enchérissent généralement sur les mêmes mots-clés liés aux produits et services généraux.

Mais ils enchérissent également sur les termes de la marque de leurs concurrents, même si ces termes sont légalement déposés.

Nous appelons cette pratique l’enchère de mots clés concurrents, une pratique qui fait l’objet d’un examen minutieux depuis que Google a commencé à l’autoriser en 2004. Comme l’explique Julien Di Giusto sur le blog du digital wwwebzine.com, c’est aussi le cas pour l’entreprise Carglass.

Le logo du blog du digital wwwebzine.com. Fondé à Mulhouse par Julien Di Giusto.

La stratégie du Drive to web ou comment Carglass s’émancipe de Google

Cette tendance concurrentielle représente un désavantage pour l’entreprise Carglass. Cela signifie qu’à partir de sa notoriété, les concurrents bénéficient de visites sur leurs sites internet. Pour que les internautes ne se trompent pas dans ses recherches, la principale entreprise de réparation et de remplacement de pare-brises et autres éléments vitrés de véhicules met en place un stratégie de Drive to web.

Pour ce faire, ils incluent à la fin de sa publicité une incitation à se rendre directement sur le site web en ajoutant le .fr à la fin de son nom. En faisant cela, les clients sont directement dirigés vers le site de l’entreprise au lieu de passer par le résultat de recherche que Google propose. Pour les experts en SEO, cette stratégie est une bonne stratégie, économique et fonctionnelle.