Importer de grosses quantités de produits

53

Dans une ville comme Yiwu (l’un des plus grands bazars à l’échelle internationale) située à 250 kilomètres au sud de Shanghai, il est facile de trouver toutes sortes de produits d’importation. Avec près de 100.000 boutiques alignées sur des kilomètres, on peut y trouver des millions d’articles différents à des meilleurs coûts tels que les accessoires téléphoniques, gadgets high-tech, objets décoratifs, parures, vêtements, accessoires de mode et de beauté, électroménager et même les produits alimentaires.

Une fois que vous avez trouvé un bon fournisseur pouvant vous offrir le meilleur rapport qualité/prix, quel que soit son pays d’origine, il ne vous reste plus qu’à savoir comment importer vos commandes. Pour cela vous devez prendre en compte certaines étapes.

Déterminez vos objectifs d’importation

C’est évident que pour commencer le processus d’importation dans un pays, vous devez d’abord savoir ce que vous recherchez comme produit, ensuite le but de l’achat dans ce pays et enfin ce que vous allez en faire.

Vérifier la conformité de votre chargement

Avant de passer votre commande, il vaudrait d’abord mieux de faire une étude de marché, valider la conformité de celle-ci auprès des douanes, puis établir un devis auprès des transporteurs ou de votre sourcing basé en Chine.

Déclarer vos importations

Si vous résidez en France par exemple, les importations qui viennent hors de l’Union Européenne (UE) ont pour lieu de déclaration HM Revenue et Customs (HMRC), et se font le plus souvent à l’aide d’un Document Administratif Unique(DAU) encore appelé Formulaire c88.

Penser aux droits de la douane

A l’étranger comme en France, vous aurez besoin d’un guide qui clarifie ce que vous devez savoir en tant qu’importateur ou exportateur et les taux de droits à payer. Cela vous permettra de trouver les droits actuels et les taxes sur la valeur ajoutée, généralement perçues à chaque stade du circuit économique d’importation et déterminer si vos commandes nécessitent forcément une licence.

Maitriser les codes de marchandise

Si vous traitez avec un partenaire chinois par exemple, vous devez impérativement trouver un bon code de produit pour vos articles pour pouvoir remplir la paperasse douanière (Bill of loading, Packing List et le numéro EORI) avec minutie afin d’effectuer vos transactions en toute sérénité.

Il s’agit d’un nombre de 10 chiffres pour les flux en provenance des pays hors de l’Union Européenne et 08 chiffres pour les pays de l’UE.

Licence d’importation

Au cas où vous en aurez besoin, c’est ce document vous autorisera à transporter vos marchandises vers votre destination. Vous pourrez l’obtenir dans le pays où vous effectuerez l’importation.

Importer de grosses quantités de marchandises pourrait sembler très facile si vous suivez à la lettre ces différentes instructions. Cela demande également de prendre certaines précautions.

Quelques précautions à prendre

Ici, comme précautions il vous faudra :

Trouver un grossiste fiable et traçable (Alibaba /Aliexpress)

  • Qui respectera vos contrats de livraison tant en termes de quantité et de timing qu’en termes de qualité
  • Produira une qualité d’articles suffisante pour la revente
  • Assurera un service après-vente convenable pour tout besoin

Avoir une capacité de stockage suffisante

Elle devrait être vraiment importante afin d’entreposer librement vos stocks les uns sur les autres. A défaut d’avoir votre propre espace, vous pourrez aussi bien louer un entrepôt.

Etre capable de revendre

Pour être plus direct, cela veut tout simplement dire d’éviter d’investir tout votre capital dans une cargaison de produits que vous ne pourrez revendre.

Conclusion

Faire des importations, aussi coûteuses qu’elles puissent être, est une activité qu’on ne saurait mettre en place du jour au lendemain. Vous devez vraiment être prêt(e). Dès lors, vous aurez beau avoir de meilleurs articles mais si vous ne vous n’investissez pas également dans leur revente, ce serait peine perdue !