Comment prendre soin du pelage de son chat ?

65

La peau du chat est bien plus fine que celle de l’homme. Le pelage a un rôle protecteur et c’est pour cette raison que le matou en prend soin constamment et instinctivement. Tout en prenant soin de ses poils, vous pouvez aussi vérifier que votre compagnon ne présente aucun problème particulier. Il peut s’agir de la présence de parasites ou d’une perte de poils. À travers cet article, découvrez la meilleure manière de vous occuper du pelage de votre chat.

Surveiller son alimentation

La beauté des poils et de la peau du chat passe par une alimentation saine, équilibrée et qui lui est adaptée. Quelle croquette pour chat choisir afin d’obtenir un beau pelage brillant ? Commencez par choisir des croquettes de qualité supérieure. Vous pouvez opter pour les gammes vétérinaires plutôt que les produits proposés en grande surface. Par ailleurs, veillez à ce que les croquettes de qualité ou les aliments ne contiennent pas trop de matière grasse. En revanche, ils doivent être riches en :

  • Vitamine A ;

  • Acides gras essentiels ;

  • Protéine.

Privilégiez également les aliments à base de viande maigre, comme la volaille ou les lapins. Afin de donner de l’éclat aux poils du chat, optez pour des produits regorgeant de vitamines et de minéraux. Les compléments alimentaires riches en minéraux et acides gras sont aussi conseillés. Vous pouvez opter pour :

  • L’huile de saumon ;

  • La levure de bière en paillettes ;

  • Etc.

Ces compléments vont rendre le régime alimentaire encore plus appétissant. Veuillez également choisir l’alimentation en fonction de l’âge et de l’état de santé de votre animal. Un chat adulte a des besoins alimentaires différents de ceux d’un chaton.

Brosser soigneusement le pelage du chat

Le brossage des poils du chat est nécessaire tant pour leur santé que pour leur croissance. Brosser le pelage du chat vous permet d’éliminer :

  • Les poils morts ;

  • Les saletés ;

  • Les nœuds.

Ce procédé permet aussi de masser la peau de l’animal de compagnie. Pour ce faire, optez pour du matériel de qualité qui convient à la race de votre matou. Veillez également à choisir des produits cosmétiques de qualité et adaptés. Nous parlons ici de shampoing, d’après-shampoing ou de démêlant.

Pour les poils longs et mi-longs ainsi que pour les soins de base, la brosse douce est recommandée. C’est une brosse à picots métalliques avec des bouts arrondis. Préférez un manche en bois afin d’éviter l’électricité statique. La brosse douce permet d’adoucir le pelage et de retirer le surplus de poils. Utilisez-la dans le sens des poils. En ce qui concerne les poils morts et les nœuds, optez pour un peigne métallique pourvu de dents plus ou moins rapprochées.

Quant au gant à picots en plastique, il permet d’éliminer les pellicules et d’aérer le pelage. Le gant vous servira aussi à masser la peau du chat et à stimuler ainsi la production de sébum. Vous pouvez vous procurer des équipements de qualité dans un salon de toilettage professionnel ou chez le vétérinaire. Le brossage est essentiel, surtout en période de mue, en automne et au printemps. Durant ces périodes, le chat ne parvient pas toujours à éliminer les poils morts. Cela risque d’engendrer des problèmes digestifs :

  • Occlusions intestinales ;

  • Vomissements ;

  • Etc.

Il faut savoir que certaines races de chat aux poils longs exigent un brossage plus régulier que d’autres. Par exemple, nous pouvons citer les Persans, le Maine coon ou encore les angoras. En ce qui concerne les chats aux poils courts, ils ont besoin d’un brossage régulier en période de mue. En plus de sublimer le pelage du matou, cela lui permettra d’avaler moins de poils. En outre, le brossage réduit la quantité de poils que l’animal perd dans votre maison et sur vos vêtements.

Lavage du chat

Il est possible de laver son chat, à condition de l’habituer dès son plus jeune âge. Néanmoins, cela dépend du type de poils. Deux à trois bains par an suffisent, avec un shampoing adapté pour chat. Évitez les produits destinés aux humains, ils peuvent créer des irritations et démangeaisons pour votre animal de compagnie. Vous avez besoin de deux shampoings successifs pour nettoyer convenablement le matou. Ensuite, terminez avec un après-shampoing pour rendre les poils doux et soyeux. Faites attention à ne pas verser le produit directement sur votre animal. Diluez-le plutôt dans la bassine.

Dans le cas où votre chat refuse d’entrer en contact avec l’eau, vous pouvez opter pour le shampoing sec. Ce produit est sous forme de mousse. Les lavages ne doivent pas être fréquents pour ne pas perturber l’équilibre du mécanisme naturel de production de sébum. Si le bain ne convient pas à votre compagnon, vous pouvez aussi le frotter au talc ou à la farine de maïs. Cette technique permet d’absorber l’excès de sébum et de faciliter le démêlage. Vous n’aurez ensuite plus qu’à le brosser.

Ainsi, la nourriture pour chat, le brossage et le lavage de ses poils sont autant d’éléments clés pour un pelage sain. Optez pour les meilleurs produits afin d’obtenir un pelage impeccable.