Free Porn
HomeStyle de vieInterrompre le paiement de ses assurances en cas d'arrêt maladie : possible...

Interrompre le paiement de ses assurances en cas d’arrêt maladie : possible ?

L’assurance emprunteur peut être utile en cas d’arrêt maladie. Elle peut assurer la mensualité de vos crédits. Cependant, quelles sont les conditions de compensation financière ? Peut-on profiter dans le cas où l’on est en arrêt maladie ? À travers ce guide, retrouvez tous les détails utiles sur le paiement de ses assurances en cas d’arrêt maladie.

L’assurance de prêt immobilier recouvre-t-elle les mensualités en cas d’arrêt maladie ?

Connaître les garanties que dispose votre contrat d’assurance emprunteur est un élément essentiel pour un assuré. En effet, les garanties sont ce qui vous permet de bénéficier ou non de la prise en charge du crédit en cas d’arrêt maladie. Si votre assurance prend en charge seulement les garanties PTIA et de décès, vous n’avez pas une compensation en cas d’arrêt maladie.

Par contre, si le prêt est destiné au financement d’une habitation, vous avez des garanties comme l’incapacité temporaire totale (ITT) et l’invalidité permanente totale (IPT). Avec ces garanties qu’offre l’assurance prêt immobilier et arrêt maladie, vous pouvez être indemnisé en cas de prise de congés maladie.

Quelle est l’indemnisation de votre assurance en cas d’arrêt de travail ?

Une manière simple d’avoir une prise en charge en cas d’arrêt maladie est de disposer dans le contrat les garanties ITT et IPT. En ce qui concerne le mode d’indemnisation, nous avons les prises en charge suivantes :

Prise en charge forfaitaire

Pour la prise en charge forfaitaire, vous aurez une compensation selon le montant proportionnel que prévoit le contrat d’assurance emprunteur. Vous aurez à cet effet une prise en charge à 100% selon les besoins que vous avez à satisfaire.

Prise en charge indemnitaire

Pour la prise en charge indemnitaire, vous aurez une compensation en rapport avec votre perte de revenus et aux apports de soutien dont vous bénéficiez des organismes comme la Sécurité Sociale. Ici, vous n’aurez pas une compensation de vos mensualités de crédit, mais uniquement sur la réduction de vos revenus.

L’indemnisation d’un arrêt maladie par la compagnie d’assurance de crédit est limitée et n’est pas automatique. Le début de la compensation fait suite à la période de carence selon le contrat. La garantie de prise en charge en cas d’arrêt maladie est limitée à une période de 3 ans pour le ITT. Dans le cas où votre taux d’invalidité surpasse les 66% après les 3 ans, la garantie IPT assurera votre prise en charge.

Comment prévenir l’assurance emprunteur en cas d’arrêt de maladie ?

En cas d’arrêt maladie, l’assuré est tenu d’informer son assurance emprunteur et ceci dans les brefs délais. En effet, l’assuré est tenu de fournir les documents suivants : un certificat médical et un formulaire d’ITT approuvé par le médecin. De plus, il doit être accompagné d’un justificatif de sécurité sociale ainsi que le tableau d’amortissement d’assurance de crédit. La demande de compensation doit être écrite par l’assureur avant l’échéance du délai de franchise.

En somme, il est possible d’interrompre le paiement de ces assurances en cas d’arrêt maladie. L’essentiel est que l’assurance emprunteur prévoit dans le contrat les types de prise en charge adaptée.

Maxime Richard
Maxime Richard
Redacteur web et entrepreneur dans le milieu du marketing digital depuis plus de 5 ans.
Articles commun

Articles populaires

- Advertisment -