Comment créer sa propre marque ?

27

Toute entreprise doit se faire connaître par un élément bien distinctif. Cet élément, caractérisé par la marque permet au consommateur de vous identifier dans le rang des autres entreprises. Créer une marque est un processus très délicat qui mérite une attention toute particulière. Lors de cette démarche, une étape très importante ne doit pas être négligée : le dépôt de la marque. Au cours de celle-ci, vous devez sélectionner avec minutie les secteurs d’activité dans lesquels évolue votre société. Ce choix est facilité par les classes INPI. Qu’entend-on par classe INPI ? Quelles sont les étapes préalables à la création d’une marque ? Découvrez tout ce qu’il y a savoir à ce sujet.

Que savoir sur les classes INPI ?

Pour le dépôt de votre marque, vous devez choisir le ou les secteurs dans lesquels vous désirez étendre votre activité. Les classes inpi vous seront nécessaires pour vous faciliter la création de votre marque. Elles sont définies comme un regroupement d’activités qui vous aide à retrouver celles définies lors du dépôt de votre marque. Les classes INPI couvrent votre marque et vous protègent de la concurrence. La protection accordée par ces dernières est valable pendant 10 ans et est renouvelable. Il faut noter que le renouvellement de cette protection doit se faire un an avant le terme des dix années.

Il existe les classes de dépôt de marque INPI. Similaires aux classes de marques habituelles, elles se distinguent par le fait qu’elles soient issues de la classification de Nice. Lors du dépôt de votre marque, vous devez être très attentif pour ne pas oublier une classe. Dans le cas où cela arrive, vous devrez faire un nouveau dépôt de classe de marque et vous devrez payer la somme de 290 €. Cette somme peut vous servir à autre chose lors de la création de votre entreprise, plutôt qu’à reprendre une procédure administrative.

L’enregistrement des classes de marque coûte 40 €. Vous pouvez déposer autant de marques que vous le désirez. Il faut être concentré lors de la procédure afin de ne rien omettre. Les classes INPI sont au nombre de 45. Elles sont divisées en deux groupes. Les classes INPI pour les produits et les classes INPI pour les services.

Voici quelques-unes des classes INPI des produits :

  • la classe des instruments chirurgicaux, la classe des machines/ outils,
  • la classe des joailleries et bijouteries, la classe des produits chimiques,
  • la classe des véhicules, la classe des armes à feu, la classe des outils musicaux,
  • la classe des meubles, la classe du cuir, la classe des ustensiles de ménage,
  • la classe des tissus, La classe des merceries, la classe des jeux et jouets,
  • la classe du tabac, la classe des boissons alcoolisées.

créer sa propre marque

Dans les classes INPI pour les services, nous retrouvons notamment :

  • la classe des services liés à la construction,
  • la classe des services liés aux télécommunications,
  • la classe des services liés au transport,
  • la classe des services liés l’éducation.

Ces classes de marques INPI rassemblent les secteurs d’activité les plus courants de ces dernières années.

Pourquoi utiliser les classes INPI ?

L’utilisation des classes INPI limite l’étendue de votre protection. Lorsque vous faites le choix des classes, celles non choisies ne sont pas couvertes par la classe des marques. La protection fournie par les classes INPI permet de protéger toutes les prestations reconnues par votre marque. Cette classification est utilisable dans beaucoup de pays du monde. Si vous désirez vous installer à l’étranger, veillez à ce que la législation du pays ait intégré ces classes dans son processus d’enregistrement de marque.

Quelles sont les étapes d’un dépôt de marque ?

Pour réussir l’enregistrement de votre marque, vous devez rigoureusement suivre les 4 étapes :

En premier lieu, vous devez déposer votre demande en ligne au niveau de l’INPI. Cette structure se charge ensuite d’accuser réception de votre demande via un e-mail qu’elle vous enverra. Après la réception de votre demande, l’INPI se charge de la publier au BOPI (Bulletins officiels de la PI) pendant une durée maximale de 6 semaines. Cette étape est assimilable à la publication au Journal Officiel pour la création d’une entreprise.

La troisième étape de ce processus consiste à analyser votre demande. Lors de cette étude, la spécificité et la disponibilité de votre marque sont analysées en profondeur. La dernière étape vise à enregistrer votre marque. L’enregistrement est effectif au bout d’une période de 5 mois, s’il n’y a pas eu auparavant une quelconque opposition. Ces étapes sont toutes indispensables pour déposer la marque de votre entreprise.

Comment faire pour créer votre propre marque ?

Dans le but de vous faire connaître et d’avoir une place de choix dans l’esprit des consommateurs, vous devez créer votre propre marque. Ce processus est assez long et minutieux. Il exige de la concentration et de la patience. Pour créer votre marque, vous devez suivre rigoureusement diverses étapes.

Étudiez le marché

L’étude de marché est une étape très importante pour créer votre marque. Cette analyse prend en compte l’analyse de la population cible, des concurrents et des conditions réelles qui peuvent faciliter votre insertion sur le marché.

Définissez la personnalité de votre entreprise

Personnalité va de pair avec vision. Vous devez donc étudier les facteurs qui pourraient vous donner un bon positionnement sur le marché, et vous faire apprécier des consommateurs.

Trouvez un nom pour votre marque

Votre nom de marque doit refléter l’image de votre entreprise. Ce dernier ne doit pas être trop long. Il doit être simple, précis et surtout très accrocheur. Il doit être unique et vous aider à vous démarquer de la concurrence.

choisir classes de marque INPI

Choisissez un logo

Ce dernier doit être réalisé en fonction de la vision recherchée pour votre entreprise. Le logo est l’image de la marque. Il représente votre entreprise partout dans le monde et la charte graphique de votre identité visuelle va en découler. Le choix du logo doit ainsi être intelligemment pensé. Il existe plusieurs types de logos :

  • Le logo abstrait : il représente juste un mélange de couleurs et de formes.
  • Le logo mascotte : le plus souvent représenté par un personnage, il sert à personnifier votre marque. Elle est dès lors facilement plus identifiable par le consommateur.
  • Le logo emblème : très simple, il a souvent une forme circulaire. Son contenu fait souvent allusion au patriotisme ou à la dévotion.
  • Le logo acronyme : il représente souvent un ensemble de deux ou trois lettres qui renvoient aux initiales de votre marque.
  • Le logo icône : ce type de logo est le plus souvent construit autour d’un sticker drôle, plutôt connu ou qui captive facilement l’attention des consommateurs.

Pour la réalisation du logo de votre marque, vous devez faire appel à des experts dans le domaine, comme des graphistes ou des agences de marketing digital.

Créez un slogan

Votre slogan doit être simple et accrocheur. Lorsqu’il est bien choisi, il constitue un atout important dans la communication autour de votre marque.

Concevez le design de votre marque

La conception du design de votre marque prend en compte le choix des couleurs, de la police, du style d’écriture, etc.

Réglez toutes les démarches administratives

La principale démarche administrative lors de la création d’une marque est l’enregistrement de la marque. À celle-ci s’ajoutent les formalités liées à la création d’une entreprise. Que vous soyez un entrepreneur ou un micro-entrepreneur, ces étapes sont nécessaires à la mise en place de votre société. Une fois toutes ces étapes réalisées, vous pouvez être sûr d’avoir créé votre marque.

La création de marque est une étape très importante pour toute entreprise qui désire se faire connaître dans le monde. Le processus de cet acte est souvent libellé en 7 étapes qui nécessitent chacune de l’attention et beaucoup de concentration. Vous devez mettre l’accent sur le dépôt des classes INPI car la moindre erreur à ce niveau pourrait compliquer votre projet.